Une source de richesse paisible : Le cheptel

Un investissement original : acheter des vaches laitières et les confier à une société qui gérera votre cheptel.Nous rêvons tous de gérer nos biens en tenant compte des aléas et des chances de l'avenir, de l'intérêt général comme de celui de nos enfants, de privilégier des actes qui donnent du sens à la vie.Aujourd'hui où tout bouge très vite, il est astucieux et stratégique de s'intéresser à des activités qui conjuguent :    

Développement durable, Ecologie, Pérennité, Tradition, Protection.


Principe

Le principe est simple. L’acquéreur achète des têtes de bétail (vaches laitières), puis il s’adresse à un régisseur spécialisé qui les loue pour lui à un éleveur sélectionné.L'éleveur fournit le travail, les bâtiments, le matériel et les sols. Il élève les vaches, les nourrit et les assure : maladie, accident. Chaque vache qui meurt est remplacée par une autre de qualité identique, le propriétaire ne subit aucun manque à gagner. L’éleveur garde le lait, le fumier et les mâles.La descendance femelle est partagée entre le fermier et le propriétaire, après un prélèvement destiné à conserver un troupeau jeune (ce prélèvement garantie la pérennité du troupeau).


Mise en vente annuelle ou option croissance du troupeau

Le propriétaire perçoit chaque année environ 4 à 5 % de son cheptel « en nature » il peut alors soit : 

1. Réinvestir : Les génisses s'additionnent à son troupeau chaque année (avec l'hypothèse d'un taux moyen de croît de 4,2 % par an, le troupeau double en 19 ans).

2. Vendre : Chaque année les génisses lui revenant sont vendues dès qu'elles sont devenues adultes (le troupeau étant auto-renouvelé, c’est un mécanisme de rente perpétuelle...).